Commune de
Le Roc Saint André

La commune

Augmenter la taille des caractèresRéduire la taille des caractèresEnvoyer à un amiImprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

La commune doit son nom à une petite chapelle « La Chapelle du Rotz », édifiée sur un roc dédié à Saint-André. Elle devient trêve de Sérent en 1608 sous le nom de « Saint-André du Roc », puis se transforme en « Pont du Roc » à la Révolution, pour devenir « Le Roc Saint-André » par arrêté préfectoral du 21 mai 1951.

 Le Roc Saint-André est une des quatorze communes du canton de Malestroit. Géographiquement, elle est située sur un escarpement de la rive droite de l'Oust, qu'elle domine d'une hauteur de quinze mètres.

La commune est limitée au Nord par Quily, à l'Est par l'Oust, au Sud par Sérent, et à l'Ouest par Lizio. Elle s'étend sur une superficie de 993 hectares.

Le territoire communal est situé sur un axe routier reliant Josselin à Malestroit, et sur l'ancienne route nationale.